Mulhouse le 8 décembre 2018

Bien chers amis,

Comment ne pas commencer cette lettre sans avoir une pensée vers l’Algérie et rejoindre tous les amis des dix-neuf martyrs réunis à Oran ! Une pensée vers tous ceux qui ont connu le Frère Henri Vergès. Il nous réunit tous autour de sa vie, le cinquième évangile que nous sommes tous appelés à écrire, ou tout au moins à vivre…

La vie à La Valla-Mulhouse est bien plus discrète…même si le frère Henri vivait dans une profonde humilité et discrétion. Sa mort tragique l’a propulsé et les médias se sont chargés de mettre en lumière tout ce qu’il a vécu dans le secret.
Mais nous voulons tout de même partager avec vous ce qui a fait notre vie cette année.

Nous commencerons volontiers par Taizé  puisque la fin de 2017 et le début de 2018 nous ont permis de les vivre avec 200 jeunes venant de toute l’Europe
La préparation de cette rencontre a débuté en avril ! Une véritable collaboration entre les paroisses de Brunstatt, du Sacré-Cœur et les frères de la « Mission italienne » ont permis à cette rencontre de se dérouler sans accroc. Laureline en a été la cheville ouvrière, bien épaulée par la communauté de vie et pendant la rencontre par Alain Schmitt, notre prêtre, et Raymond Kohler, notre diacre. Les équipes ont fonctionné en autonomie et ce fut une réussite ! Certains ont donné de nombreuses journées ! Nous avons accueilli 200 jeunes venant d’Italie, d’Espagne, de Croatie, de Slovaquie, d’Ukraine, de Pologne, de Suède et même de France !

Nous avons fait un court séjour à Taizé même fin août avec 5 jeunes, accompagnés de Laureline et de Louis. Une première : la communauté de vie s’est installée à trois kilomètres et a pu partager de nombreux temps avec les jeunes ; la période est de moins en moins propice car la rentrée scolaire se fait le lendemain de notre retour. Une nouveauté pour 2019, nous allons partir pour le week-end de l’Ascension.

Nos liens avec l’école-collège Jean XXIII se tissent de plus en plus serrés. Nous avons des rencontres informelles avec les animatrices en pastorale, suivi une journée sur l’intériorité avec des enseignants et du personnel de l’établissement. Nous avons été invités à rejoindre la communauté éducative pour leur journée kermesse. La Célébration Eucharistique fut pour nous une grande joie. Nous avons pu admirer comment l’offertoire a été mis en valeur par l’apport de tout ce qui a été vécu à l’école comme au collège pendant l’année. Toute la célébration transpirait de l’esprit mariste…un vrai bonheur. Gaël, Marina, N’Gocha et Catherine JV ont tenu des stands avec les jeunes de La Pastorale Mariste, sous la responsabilité de Sylvie. Les liens se resserrent…

Tout au cours de l’année Gaël, Marina et N’Gocha ont vécu de nombreux temps forts et week-ends avec la communauté de vie et même deux semaines de vacances en Sologne pour deux d’entre eux. Ils ont pris de nombreuses initiatives. Ils nous préparent le temps des ateliers dans la dynamique du Forum Mariste « Nous partageons la vie, nous imaginons l’avenir ». Imaginer l’avenir, oui mais pas seulement l’imaginer ! Nous sommes à un moment crucial pour La Valla-Mulhouse : Qui sera porteur de cet avenir ? Quels jeunes ? Quels adultes vont construire l’avenir ?

La maison familiale de Sologne devient le deuxième lieu de La Valla, plus seulement de la communauté qui s’y retrouve régulièrement pour retrouver un rythme plus en adéquation avec l’âge de ses membres mais aussi pour les nombreuses équipes, familles, couples, personnes seules qui viennent y séjourner pour un week-end, quelques jours, une ou deux semaines et partagent la vie de la communauté. Ce sont des moments forts qui construisent de plus en plus la vie future de La Valla-Mulhouse.
Pour les membres de la communauté ce lieu est propice au silence, au partage, à la réflexion et de nombreuses animations voient le jour dans ce lieu si simple. Si vous venez nous voir ne vous attendez pas à une maison cossue ! Non c’est une simple longère au centre du village…

Nous y avons développé cinq animations pour adultes et cinq pour jeunes autour des appels du chapitre général des Frères Maristes ; le thème d’année des établissements scolaires « Change » a inspiré une autre piste d’animation.  Le document « Laïc Mariste » a donné un magnifique Power Point élaboré conjointement par Frère Jean-Claude Lonchampt et Frère André D. André nous a également préparé un résumé sous forme de Power Point de toute la préparation du Synode des Jeunes en France. Tous ces documents sont, bien sûr, disponibles. Nous avons déjà partagé avec plusieurs équipes le 1er et le 2ème appels. Nous vous partageons la réflexion d’un jeune en études « C’est génial ! Nous faisons partie de la famille » !

Nous continuons à rajeunir l’équipe des catéchistes : après Laureline, Marie et Gaétan, c’est Marina qui vient de rejoindre l’équipe ! Catherine JV et Yves travaillent en binôme avec Laureline pour assurer l’organisation des rencontres hebdomadaires. 25 jeunes ont été confirmés en octobre dernier. Ce fut une très grosse promotion ; nous revenons maintenant à des équipes plus réduites : 13 jeunes se préparent à la Confirmation 2019 et 15 pour 2020.

Nos activités de solidarité se poursuivent ; nous avons plus de difficultés à constituer nos équipes de six jeunes. Donner trois jours de ses vacances ne va plus de soi. Il est vrai que le scolaire devient de plus en plus « le sujet » des familles qui, dans notre monde bousculé, prend une place prépondérante. Le dernier chantier nous a permis une solidarité avec la paroisse du Sacré-Cœur, notre paroisse. Deux journées avaient été réservées aux adultes pour faire des travaux dans le parc et dans les bâtiments. Nous avons pris en charge une grande salle, qui devrait servir à l’avenir pour des rencontres de jeunes et d’adultes. Un beau travail…et une ambiance très agréable du groupe…C’était notre 74ème chantier de trois jours.

Marc, le fils aîné de Pierre et Catherine, a rejoint la communauté pour quelques mois. Ayant un poste professionnel dans la région, il séjourne la semaine et rentre sur l’Oise chaque week-end pour le passer en famille. « Être célibataire géographique » est malheureusement la voie suivie par un certain nombre d’adultes ne trouvant pas de travail dans leur région !

Après avoir suivi une formation diocésaine de théologie pendant deux années, Laureline consacre cette année à sa formation mariste en suivant le cycle : « Éducateur engagé : Vie intérieure et engagement dans la mission d’éducation mariste ».

La communauté de vie se porte bien, sereine, elle aborde une autre manière de vivre la communauté en se donnant de nombreux moments de calme dans la maison et veillant à limiter stress et précipitation…ceci grâce aux nombreux adultes et jeunes qui prennent leur part de la mission. À chacune et à chacun nous disons un grand merci. Un grand merci à tous ceux qui soutiennent la mission financièrement. C’est un défi…que nous devons relever au moment où nombreux sont ceux qui doivent réduire leurs dépenses et leurs dons pour assurer le vital à leur famille.

Bien fraternellement,                                     
                                   André, Catherine et Pierre

 

Rappel l’adresse mail de la communauté : communaute.lavalla@laposte.net 
L’adresse « association.lavalla@laposte.net  est réservée pour la correspondance liée à la catéchèse et aux projets suivis par Laureline
Adresse personnelles : andre.dury@laposte.net; catherine.lavalla@laposte.net; pierre.lavalla@laposte.net


                                                                                             

 

 

                                 
                                                                                                                  
 Lettres précédentes:

 

mise à jour : 8 / 12/ 2018